Gaspillage alimentaire : les collèges montrent l'exemple

Publié le 06/06/2016
Collège
Développement durable
Vue 1115 fois

« Ça suffit le gâchis ! », impossible de passer à côté de cette campagne de sensibilisation lancée par l’ADEME et le ministère de l’Environnement. La réduction du gaspillage est l’affaire de tous au quotidien, les établissements scolaires marnais l’ont bien compris.

 

10 établissements scolaires champardennais participent depuis la rentrée 2015 à une campagne de réduction du gaspillage dans la restauration scolaire, parmi eux 3 établissements marnais :

  • Le collège Nicolas Appert de Châlons-en-Champagne
  • Le collège 3 Fontaines de Reims
  • Le lycée Stéphane Hessel d’Epernay

 

Ces établissements se sont engagés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire qui, en moyenne pour les établissements scolaires, représente entre 20 000 et 70 000 euros de perte chaque année ! La mise en place d’actions simples autour de la communication (visite des cuisines, installation d’un gâchimètre…), du self (proposition de « taille » d’assiette petite/moyenne/grande faim, pain à la coupe…) et de l’organisation interne (meilleure estimation du nombre d’élèves et professeurs présents le midi, achat de produits locaux…) ont permis de réduire la part du repas qui passe à la poubelle de 24 à 15% ! Prochaine étape, la pesée au mois de juillet qui permettra d’obtenir les chiffres définitifs.

 

Les collèges marnais ont souvent été pilotes pour des programmes innovants de ce type, à l’image du collège Nicolas Appert qui propose un menu terroir une fois par mois depuis 2012. La généralisation de ces circuits courts pour la restauration dans les collèges marnais est, elle aussi, un outil à la réduction du gaspillage, en plus d’être bénéfique pour l’environnement et la santé.

 

Le Département de la Marne, en charge de la restauration dans les collèges, accompagne les établissements aussi bien dans la lutte contre le gaspillage, que pour la promotion d’une restauration de qualité, équilibrée et accessible à tous.