Record des opérations de fret aérien à Vatry

Publié le 08/08/2016
Infrastructures et transports
Vue 1119 fois

Jeudi 28 juillet, les gros porteurs s’étaient donné rendez-vous  à l’aéroport Paris-Vatry. Trois Antonov 124 (le plus gros avion du monde produit en série, après l’Airbus A380,) se sont retrouvés simultanément sur le tarmac.

 

Que ce soit en tant qu’escale, entre Madrid et Francfort, ou comme lieu de chargement à destination de la Corée du Sud, ou encore comme point de livraison d’un hélicoptère PUMA de l’armée française, l’aéroport Paris-Vatry remplit parfaitement son rôle pour l’activité de fret.

Depuis quelques semaines, le nombre d’opérations de ce type est en hausse sur l’aéroport régional. Outre les Antovov, les pistes de Paris-Vatry accueillent également des Boeing 747, pour des chargements à destination du Congo ou du Moyen-Orient avec la livraison de vaccins par exemple.

 

Grâce à ses importantes capacités de traitement et d’infrastructure, l’aéroport a su concrétiser toutes ces opérations également à la faveur d’efforts consentis pour la disponibilité du site et à la mise en place d’une tarification attractive. Un excellent signe pour l’avenir de l’activité fret alors qu’en parallèle le trafic passager a connu un premier semestre 2016 satisfaisant avec déjà 56 000 passagers accueillis (84 000 sur toute l’année 2015).