Axe 2 : Consolider les atouts

Mis à jour le 06/06/2016

Renforcer l'attractivité du territoire en travaillant sur le cadre de vie répond avant tout aux besoins et aux demandes des résidents. "Marne 2025" étant une démarche prospective à l'échelle du département, elle envisage la possibilité de capter des publics extérieurs et s'interroge sur la façon de satisfaire leurs attentes. Les potentiels de développement du tourisme et de la formation dans la Marne sont à la base de cette réflexion axée sur le renforcement des atouts déjà en place.

 

Le tourisme

L'offre touristique et culturelle de la Marne est importante. Espaces naturels, patrimoine architectural, vignobles et paysages ou encore sites de mémoire sont autant de produits susceptibles d'intéresser les quelques vingt millions de personnes qui vivent à moins de deux heures du département. La valorisation de ce potentiel touristique ne cesse de se poursuivre avec, par exemple, le classement au patrimoine mondial de l'UNESCO des "coteaux, maisons et caves de Champagne" en juillet 2015,  la labellisation de plusieurs "villes d'art et d'histoire"ou la signature du contrat de destination "Champagne" pour promouvoir l'oenotourisme. En effet, la structuration de l'offre touristique et sa promotion sont des actions essentielles pour parvenir à une augmentation sensible de la durée moyenne de séjour dans la Marne. L'ADT (Agence Départementale du Tourisme), pour sa part, y travaille. Elle coordonne tous les acteurs touristiques du territoire et se veut un partenaire soucieux de faciliter la réussite de cette démarche de développement conjoint.

 

La formation

Les efforts fournis ces dernières années dans ce domaine ont été considérables. Aujourd'hui, ce sont plus de 32 000 étudiants qui fréquentent les différents établissements d'enseignement marnais. Ces établissements,  nombreux et de qualité, sont présents sur l'ensemble du territoire, et forment un tissu qu'il faut renforcer pour élargir les domaines de formation. L'Université de Champagne-Ardenne fera face dès demain à une concurrence accrue dans le nouveau contexte régional. Strasbourg, Nancy, Paris ou Lille sont autant de pôles universitaires susceptibles d'attirer les jeunes Marnais. Il est impératif d'engager sans plus tarder la réalisation du grand campus de l'Université de Reims Champagne Ardenne, opération essentielle  pour l'avenir de la formation universitaire dans la Marne.