Actions et partenariats culturels

Mis à jour le 17/01/2017
2 axes forts dessinent la politique culturelle départementale : le soutien au spectacle vivant et l’aide à la pratique musicale. À travers eux, le Département favorise une offre culturelle équilibrée sur le territoire et un accès facilité pour les publics éloignés de l’offre culturelle : personnes en insertion, en situation de handicap, jeunes enfants, etc.
 

Soutien au spectacle vivant : pour une création et une diffusion locale

De la création d’un spectacle à sa diffusion, la collectivité accompagne les projets artistiques locaux qui contribuent au rayonnement culturel dans le département.
4 dispositifs structurent le soutien apporté :
  • convention pour la création et la diffusion de spectacles
  • soutien aux projets d’ateliers de pratique artistique pour le public éloigné de l’offre culturelle
  • convention pour l’accueil de résidences artistiques
  • soutien aux manifestations culturelles en milieu rural ou à destination du public éloigné de l’offre culturelle
Théâtre, danse, cirque, marionnette, musique, … Le cœur de cible de l’action est le spectacle vivant pour en améliorer la diffusion et la qualité.
Dans ce même esprit, un important programme de sensibilisation artistique intitulé Collèges en scène est mené dans les établissements marnais pour ouvrir les élèves au monde culturel. De l’atelier au spectacle, les compagnies professionnelles locales apportent aux collégiens une approche directe du spectacle vivant.
 

Aide à la musique : un trio de mesures sur la portée

Le Département soutient la pratique musicale dans la Marne par un trio de mesures :
  • soutien en fonctionnement des écoles de musiques et conservatoires
  • aide à l’achat d’instruments de musique et de partitions
  • formation des titulaires de pupitre des harmonies
En point d’orgue, un stage symphonique orchestral à destination des jeunes musiciens est organisé chaque année pour leur donner l’opportunité de pratiquer ensemble et sous la direction d’un chef d’orchestre professionnel.
 
A noter : pour chaque aide, le dépôt des dossiers doit intervenir avant le 31 mars de l’année considérée.