Un budget 2022 pour un territoire solidaire et attractif

Publié le 27/02/2022
Mis à jour le 08/04/2022
Assemblée
Vue 2159 fois

L’assemblée départementale s’est réunie, ce jeudi 20 janvier, pour voter le budget pour l’année 2022, le premier de cette assemblée renouvelée en juillet dernier.


Il lui faut composer, comme les années précédentes, avec une augmentation des dépenses obligatoires, notamment des dépenses de solidarité qui pèsent pour 73 % du budget global.

La crise sanitaire, et ses conséquences toujours imprévisibles et inattendues, oblige la collectivité à faire preuve d’une relative prudence dans ses estimations pour être en mesure d’assumer pleinement ses missions auprès des Marnais les plus fragiles.


Grâce à une gestion budgétaire saine, ce budget permettra de poursuivre une politique d’investissements très volontaire, notamment en faveur des collèges, des routes et de continuer d’aider significativement les communes et intercommunalités marnaises dans la réalisation de leurs projets.

 

Les chiffres clés

 

Un budget global de 548 M€
Dépenses d’investissement 96 M€

Dépenses de fonctionnement 452 M€

Les principales dépenses de fonctionnement :
La solidarité départementale 331 M€
Moyens généraux (dont charges de personnel) 33 M€
Education et jeunesse 30 M€
Infrastructures et transports 27 M€
Attractivité du territoire (dont SDIS) 25 M€

 

Les principales dépenses d'investissement (78 M€ hors gestion de la dette) :

Attractivité du territoire (dont 12.5 M€ dédiés à l'aide aux communes) 27 M€
Infrastructures et transports 20 M€
Education, jeunesse, culture et sport 19 M€
Moyens généraux 10 M€

 

"Chaque année, nous rappelons les contraintes budgétaires qui sont les nôtres et qui mettent l’ensemble des collectivités départementales en difficulté. Nos dépenses sociales, d’une part, avec les allocations individuelles de solidarité qui pèsent lourdement dans le budget et d’autre part, des recettes amenées à fluctuer au gré des lois de finances et de la conjoncture économique. Les perspectives sont incertaines et l’équilibre du budget, délicat à trouver. Jusqu’ici, le Département de la Marne s’en sort la tête haute, grâce à l’expérience qui lui permet de jauger ce qui est soutenable de ce qui ne le sera pas. Nos choix forts d’investissements n’en sont que plus notables", explique Christian Bruyen, président du Département de la Marne.

 

Trois priorités en 2022

 

  • La transition écologique

Pour concrétiser cet engagement, une enveloppe de 15 millions d'euros supplémentaires sera allouée à la rénovation énergétique des bâtiments départementaux, dont les collèges avec un programme spécifique sur cinq années.

De plus, la politique environnementale du Département se décline par le soutien financier à des initiatives durables, particulièrement dans le domaine de la préservation de nos ressources en eau. Des travaux visant l’amélioration de la qualité de l’eau potable ou le traitement des eaux usées seront ainsi subventionnés.

 

  • La marque Made in Marne

Lancée à la Foire de Châlons en septembre 2021, la marque Made in Marne renvoit une image positive de notre territoire en valorisant les produits et artisans locaux.

Il s’agit désormais d’étoffer le réseau des ambassadeurs, de labelliser de nouveaux produits et de développer la stratégie de promotion de ces produits.

 

  • Les routes départementales

Le Département a la compétence pour les 4.200 km de routes départementales.
Chaque année, ce sont plus de 30 millions d'euros qui sont dédiés aux routes départementales, un niveau rapporté à la dépense par habitant qui place le Département de la Marne parmi ceux les plus volontaires dans ce domaine.

Contact

Documents liés