Accompagnement social et accueil d’un adulte handicapé

Mis à jour le 28/04/2016
Si vous êtes en situation de handicap et âgé de plus de 20 ans, en fonction de votre projet de vie et de votre handicap, 3 options s’offrent à vous :
  • Soit vivre à domicile en bénéficiant de services pour votre accompagnement social 
  • Soit faire une demande d’orientation pour entrer en établissement. 
  • Soit être hébergé en famille d’accueil
 

2 services pour l’accompagnement social des adultes handicapés

Vous vivez à domicile : 
Au-delà de l’aide-ménagère et du portage de repas, vous pouvez demander un accompagnement plus spécifique spécialement adapté à vos besoins. 2 services interviennent en ce sens : le SAVS et le SAMSAH. 
  • Service d’accompagnement à la vie sociale (SAVS) : Des éducateurs (environ 1 éducateur pour 10 adultes) vous accompagnent et vous forment à la gestion et à l’organisation de la vie quotidienne (cuisiner, faire les courses, gérer l’argent de poche). La Marne dispose d’un peu plus de 600 places en SAVS, autorisées et financées par le Département. 
  • Service d’accompagnement médico-social pour adultes handicapés (SAMSAH) : Il remplit les mêmes missions d’accompagnement que le SAVS Il intègre en plus une dimension médicale avec une coordination des soins et des interventions médicales à domicile. La Marne dispose de 60 places en SAMSAH.  
 

Demande d’orientation en établissement spécialisé pour adultes handicapés

Si une orientation en établissements pour adultes handicapés est envisagée, il faut en faire la demande auprès de la MDPH. L’orientation en établissement spécialisé est décidée par la commission des droits (CDAPH). Les frais d’accueil sont pris en charge par la Sécurité sociale ou le Département de la Marne sous la forme d’un prix de journée. Une participation financière est laissée à la charge du résident dans chacun des établissements.

Synthèse des types d’établissements d’accueil pour adultes handicapés

Il y a des établissements pour tous les types de handicaps. La nature de l’établissement dépend de l’orientation préconisée par la CDAPH
Les établissements d'accueil pour adultes handicapés

Etablissements

Degré de Handicap

Soins Médicaux

Type d'accueil

Foyer d'hébergement Handicap autorisant uniquement le travail en ESAT non Internant permanent ou temporaire
Foyer de vie ou foyer occupationnel Handicap incompatible avec le travail non

Internat permanent ou temporaire et accueil de jour

Foyer d'accueil médicalisé (FAM) Handicaps lourds oui Internat permanent ou temporaire et accueil de jour
Maison d'accueil spécialisé (MAS) Handicaps graves oui Internat permanent ou temporaire et accueil de jour
 

Hébergement en famille d'accueil d’un adulte handicapé

Si la commission des droits (CDAPH) prononce une orientation en foyer d’hébergement ou en foyer de vie, la solution d’hébergement en famille d’accueil peut être une solution intermédiaire à mi-chemin entre la vie à domicile et l'hébergement en établissement. La famille d'accueil est agréée par le Département. L’hébergement est payant pour le résident. Il se fait sur la base d’un contrat établi entre la famille d’accueil et la personne hébergée. L’hébergement peut être à temps partiel ou complet. Le suivi médico-social des personnes accueillies est assuré par la Direction de la solidarité départementale.