Emploi et handicap

Mis à jour le 28/04/2016
Travailleur ou demandeur d’emploi en situation de handicap ? La Reconnaissance de qualité de travailleur handicapé (RQTH) vous fait bénéficier de dispositifs spécifiques pour adapter votre poste de travail ou accéder à un emploi ou une formation. L’embauche d’un travailleur handicapé est incitée et favorisée avec le niveau minimal légal de 6% de travailleurs handicapés dans l’entreprise. Quand le handicap ne permet pas un emploi ordinaire, les entreprises adaptées et les établissements et services d'aide par le travail (ESAT) offrent un environnement de travail favorisant l’autonomie.
 

Reconnaissance travailleur handicapé : un plus pour l’emploi et l’adaptation du poste de travail

Vous avez des difficultés pour obtenir ou conserver un emploi en raison de votre handicap ? La Reconnaissance de qualité de travailleur handicapé (RQTH) peut vous aider mais n’est pas obligatoire. Vous pouvez faire valoir vos droits sur d’autres dispositifs de compensation du handicap sans avoir à faire une reconnaissance de travailleur handicapé.
Cette reconnaissance apporte néanmoins des avantages spécifiques avec 5 dispositifs clefs réservés aux travailleurs handicapés et mis en place par l’AGEFIPH et le FIPHFP:
  • aides à la recherche d'emploi : services du réseau Cap Emploi, programmes régionaux pour l'insertion professionnelle des travailleurs handicapés, …
  • incitation financière à l’embauche pour les employeurs
  • aménagement du poste de travail
  • accompagnement ou maintien dans l'emploi
  • formation professionnelle adaptée
 
La reconnaissance de qualité de travailleur handicapé n’exempte pas l’employé de se soumettre aux règles communes dans l’entreprise. Cependant, l’employeur doit tout mettre en oeuvre pour adapter le poste de travail et ne peut licencier le travailleur en raison de son handicap.

Effectuer une demande de reconnaissance (RQTH)

Adressez-vous à la M.D.P.H. pour faire une demande de reconnaissance de qualité de travailleur handicapé. C’est ensuite la Commission des droits (C.D.A.P.H.) qui étudie votre dossier et statue pour délivrer cette reconnaissance.
Recherchez la permanence MDPH la plus proche de votre domicile.
 

Des établissements de travail réservés aux personnes handicapées : un milieu protégé et adapté

Entreprises adaptées embauchant 80% de travailleurs handicapés ou établissements et services d'aide par le travail (ESAT), ces structures offrent un cadre de travail adapté au handicap. Dans les ESAT, les travailleurs sont rémunérés mais ne sont pas sous contrat de travail. Ils bénéficient d’une activité favorisant l’autonomie et d’un soutien médico-social ou éducatif établi par un contrat de soutien et d'aide par le travail (CAST). 
Les travailleurs des entreprises adaptées sont eux sous contrat de travail classique. Leur emploi favorise la construction de leur projet professionnel en encourageant la mobilité professionnelle.
Des passerelles se font entre structures de travail adaptées et milieu ordinaire. Un salarié handicapé employé en entreprise adaptée peut être mis à disposition avec son accord pour travailler dans une entreprise classique. En cas de démission d’un emploi en milieu protégé, pour un contrat dans une entreprise classique, une priorité de réembauche dans l'établissement d’origine est donnée au travailleur.