Accompagnements spécialisés

Mis à jour le 19/01/2017

Accueillir un enfant en situation de handicap le plus précocement possible en structure ordinaire de la petite enfance favorise son intégration. Crèches et assistant(e)s maternel(le)s spécialisé(e)s accueillent des enfants en situation de handicap. 3 structures d'accompagnement existent pour les familles : 

 

CAMSP (Centre d’action Médico-sociale précoce) - 0 à 6 ans. Il dispose d'équipes dédiées qui assurent un dépistage et un suivi global impliquant la famille. 2 CAMSP assurent, sur Reims et Épernay, le dépistage précoce et la prise en charge, psychomotricité, kinésithérapie et orthophonie, des enfants de moins de 6 ans. Toutes les prises en charge du CAMSP sont gratuites et se font sur orientation ou prescription médicale.
CMPP (Centre médico-psychopédagogique) - 3 à 18 ans. Centre de consultation, de diagnostic et de soins ambulatoires, recevant des enfants et adolescents, ainsi que leur famille. Il intervient à votre demande pour diagnostiquer et traiter les troubles de l'adaptation. La prise en charge ne requiert aucun accord de la Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH).
SESSAD (service d'éducation spéciale et de soins à domicile) - 0 à 20 ans. Il intervient ponctuellement pour favoriser l’intégration en famille et à l’école par une prise en charge médicale et psychosociale, un soutien à l'intégration scolaire et des conseils à la famille. Une demande d’orientation doit être faite à la MDPH, et la Commission des droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) valide ensuite l’orientation vers un établissement spécialisé. Ce suivi est effectué après demande à la MDPH et est soumis à l’approbation de la commission de droits.
Quand la question de la scolarisation se pose, l’intégration en classe ordinaire est privilégiée. L’allocation journalière de présence parentale (AJPP) vous permet également de réduire ou interrompre votre activité afin de rester auprès de votre enfant handicapé. Vous pouvez vous orienter vers votre organisme de prestations familiales afin d'étudier une prise en charge éventuelle ou vous adresser aux professionnels de la MDPH qui vous informeront quant aux autres prestations existantes, à savoir l'Allocation d'Education Enfant Handicapé (AEEH) et son complément ou l'Allocation d'Education Enfant Handicapé (AEEH) et la Prestation de Compensation du Handicap (PCH).

Établissements spécialisés

Si un établissement spécialisé est envisagé pour votre enfant, vous devez faire une demande auprès de la MDPH.

Une fois l’orientation établie, il vous appartient de solliciter la structure spécialisée la plus adaptée au handicap de votre enfant.
Pour assurer un enseignement spécialisé adapté, 2 types d’établissements accueillent les enfants handicapés suivant leur déficience : les Instituts médico-éducatifs (IME) et les Instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques (ITEP).
 
 
Les établissements éducatifs et leur spécialisation

ÉTABLISSEMENTS SPÉCIALISÉS D’ÉDUCATION

SPÉCIALISATION

Instituts médico-éducatifs : IME

Les IMP (Instituts Médico-Pédagogiques) assurent l'éducation, les soins et l'enseignement pour les :

  • déficients intellectuels
  • déficients moteurs
  • déficients auditifs et visuels
  • polyhandicapés

Les IMPro (Instituts Médico Professionnels) assurent en enseignement général et pré-professionnel, voire professionnel à des adolescents :

  • déficients intellectuels

Instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques : ITEP

Les ITEP (Instituts Thérapeutiques, Educatifs et Pédagogiques) accueillent des enfants et adolescents ayant des troubles du comportement

 
Aides nécessitant une demande auprès de la MDPH
Vous devez remplir un formulaire de demande MDPH pour : 
- un accompagnement par un SESSAD
- une orientation au sein d'un IME ou un ITEP 
Rechercher la permanence MDPH la plus proche de votre domicile